foras

Foire aux questions

Pourrai-je revenir au Maroc après mon retour ?

Peut-être
– Seules les autorités du Royaume du Maroc décident du droit d’entrée et de séjour sur le territoire marocain. Si vous souhaitez revenir au Maroc, vous devez vous adresser à l’Ambassade ou au Consulat du Maroc le plus proche de votre lieu de résidence dans votre pays d’origine.

– Si vous revenez au Maroc, sachez que vous ne pourrez peut-être plus recevoir l’aide au retour volontaire de l’OIM.

Est-ce que le retour volontaire proposé par l’OIM est une sorte de refoulement ?

Non
-Le retour avec l’OIM est VOLONTAIRE. Il est basé sur votre consentement exprimé librement. Vous pouvez changer d’avis à n’importe quel moment du processus.

Quelle serait la durée du processus du retour volontaire ?

-Il faut prévoir de deux à huit semaines entre le jour de l’inscription et le jour du départ.

Pourquoi la procédure avant le départ est-elle si longue ?

– L’organisation du retour volontaire et de la réintégration peut nécessiter beaucoup de coordination avec plusieurs acteurs différents : l’Ambassade/le Consulat de votre pays d’origine, le Ministère de l’Intérieur du Royaume du Maroc, le bureau de l’OIM dans votre pays d’origine, les autorités dans votre pays d’origine, etc. Le retour dépend aussi de votre aptitude physique au voyage (état de santé) et de la disponibilité de fonds auprès de l’OIM. C’est pour ces raisons qu’il faut prévoir ce temps d’attente.

Serait-il possible d’avancer la date du départ/entretien ?

– Non
Il n’est pas possible d’avancer la date du retour. L’OIM propose toujours la date de départ la plus proche possible et fait le nécessaire pour que la procédure soit la plus courte.

Recevrai-je une aide financière à la réintégration après mon retour ?

L’assistance financière à la réintégration n’est pas toujours possible. Elle dépend de :
-votre pays d’origine,
-de votre profil, et
-de la disponibilité des fonds.

Foras