foras

Opportunités de réintégration : République démocratique du Congo

Le plus grand pays d’Afrique francophone, la République démocratique du Congo (RDC) possède d’immenses ressources naturelles et une population d’environ 79 millions d’habitants, dont moins de 40 % vivent en milieu urbain. La RDC vient de vivre la première transition pacifique de son histoire, au terme des élections du 30 décembre 2018, avec l’accession de Félix Tshisekedi à la Présidence de la République.

Avec 80 millions d’hectares de terres arables et d’importantes ressources minières, la croissance du PIB réel de la RDC est remontée à 3,4 % en 2017, après avoir chuté de 6,9 % en 2015 à 2,4 % en 2016 grâce à la hausse des cours des matières premières et l’augmentation de la production et l’exportation minière nationale, notamment du cuivre et du cobalt.

En raison des crises et conflits qui l’affectent, notamment dans le Nord-Kivu, la RDC est considérée comme un pays prioritaire pour l’OIM. En partenariat étroit avec les autorités congolaises, la communauté internationale et la société civile, l’OIM a développé de nombreux programmes et actions pour améliorer la gestion des migrations et la protection des migrants et des déplacés internes dans le pays.